Le Vietnam, pays splendide aux multiples visages

20160325_110611

Dévasté par 30 années de guerres et de combats pour l’indépendance, le Vietnam, pays de la moto, se remet de cette triste période en s’ouvrant au monde extérieur. Le pays change très vite et c’est encore une aventure de voyager au sein de celui-ci, mais cela en vaut vraiment la peine. Paysages très variés et grandioses, population  gentille (pas toute :-)) et parlant un minimum anglais pour se faire comprendre, nourriture variée, mélange entre monde moderne et authentique, transports peu chers et desservant tout le pays. Il faut cependant prévoir un temps nécessaire entre chaque étape et pour votre voyage au Vietnam car le pays est très long et cela prend du temps et de l’énergie de changer de ville. En bref, il règne au Vietnam une ambiance particulière et les paysages sont vraiment à couper le souffle. Il fait partie de mes coups de cœur de ce voyage en Asie du sud-est.

 

Des dunes de sables, en passant par les rizières et les grandes métropoles, le Vietnam offre de multiples paysages tous époustouflants !

A chaque étape de ce voyage au Vietnam, nous découvrons des paysages totalement différents mais tous vraiment magnifiques. Nous avons ainsi pu découvrir l’ancienne capitale impériale HUE et sa citadelle, la BAIE D’HALONG et ses grottes, les montagnes de SAPA et ses villageois, la vieille ville d’HOI AN et ses lanternes chinoises, les incroyables dunes de sable de MUI NE et les énormes métropoles HANOI et HO CHI MINH.

L’ancienne capitale impériale HUE est une ville moyenne où règne une ambiance paisible malgré les milliers de motorbikes et d’habitants. Nous nous y sentions très bien, avec un excellent accueil des locaux et une visite de la citadelle qui fut très intéressante.

20160321_112406

Nous nous sommes rendus ensuite à HANOI, grande métropole du nord du pays. Je garde un sentiment mitigé de cette étape puisque nous avions en effet rencontré des locaux très gentils mais aussi pas mal de locaux très désagréables. De plus, il y a fait assez froid et très pluvieux. Cependant, nous avons visité le musée des femmes, qui fut très enrichissant et découvert une très bonne boulangerie/pâtisserie inspirée de nos bonnes boutiques françaises : Madame HUONG

20160326_165613

Au départ d’Hanoi, vous avez la possibilité de rejoindre d’autres lieux en bus,van ou train. Nous avons pris une excursion à la journée pour visiter la BAIE d’HALONG, située à environ 2h30 de Van. La journée fût très sympa avec balade en bateau sur la baie, repas à bord, kayak au milieu des rochers de la baie et visites de grottes. Cependant, après avoir fait Railey Beach en Thaïlande et Koh Phi phi notamment, la baie d’Halong m’a paru beaucoup moins jolie. L’eau étant « verdâtre » et non bleu translucide comme en Thaïlande, avec « les mêmes rochers ».

20160323_143446

Compte tenu du peu de temps dont nous disposions,nous avons enchaîné avec notre trek à SAPA, au milieu de ses montagnes et rizières. Nous avons opté pour 2 jours et 1 nuit chez l’habitant. Cette expérience est vraiment à vivre si vous en avez l’occasion ! Ce fut juste grandiose ! Malgré la pluie ardente et le froid que nous avons eu le premier jour et la nuit chez des villageois des montagnes. 😉 Vous parcourez environ 12 kms sur 2 jours au milieu des paysages magnifiques et incroyables de SAPA. Vous en prenez plein les yeux ! Les femmes du village vous accompagnent et sont là pour répondre à vos questions et discuter avec vous mais aussi et surtout pour vous vendre leur produits « du village ». Cela leur permet d’avoir une source de revenu supplémentaire.

20160325_100643

Direction le sud du pays vers la ville de HOI AN après deux nuits en bus. Cette « petite » ville dégage une ambiance très charmante et romantique avec ses milliers de lanternes chinoises suspendues. Elle offre aussi d’autres spécialités comme la fabrication d’articles en cuir et ses spécialités culinaires comme le Cao Lau (soupe de nouilles accompagnée de tranches de porc, de soja et d’herbes aromatiques dans un bouillon fumant).

Snapchat-1276858995015177514

Une nuit en bus supplémentaire pour se rendre à MUI NE, connue pour ses splendides dunes de sables. Il n’y a pas grand chose à  faire dans cette petite ville mais les dunes de sable valent vraiment le coup d’oeil (les dunes rouges mais surtout les dunes blanches). La très belle surprise fut aussi notre balade au Fairy Stream. C’est un chemin d’eau entouré de falaises, de roches blanches et rouges et de sables (et de vaches ;-)). Le décor est vraiment incroyable et digne d’un décor de cinéma. A certaines périodes de l’année vous pourrez même y voir une waterfall. Le point noir de Mui Ne (mais pas que) si nous devons en trouver un, c’est la pollution. Nous nous sommes en effet arrêté sur le bord de la route en scooter au retour de notre visite des dunes blanches pour aller se baigner à la plage du coin et là…CATASTROPHE !! Impossible de se baigner, sans se prendre un sac plastique dans les jambes toutes les 10 secondes. La plage et la mer sont remplis de détritus en tout genre. C’est vraiment horrible et une catastrophe pour la nature. 😦

20160330_100201

Notre dernière étape de notre voyage au Vietnam fut la grande métropole d’HO CHI MINH et le Delta du Mekong. Contrairement à Hanoi, j’ai adoré Ho Chi Minh, malgré la grandeur de cette ville et le nombre impressionnant de motorbikes. Il y règne étonnamment une ambiance conviviale, chaleureuse et romantique. Il y a beaucoup de choses à faire pour profiter de cette jolie ville et en apprendre davantage. Ainsi, nous avons visiter le musée de la guerre, très émouvant et enrichissant. Aussi, nous avons visité la poste centrale, le palais de la réunification, la cathédrale Notre-Dame et profité d’un cocktail dans la tour Bitexco au 51ème étage pour profiter d’une vue imprenable sur la ville. De très nombreux rooftop occupent la ville, ce qui est très sympa pour aller boire un verre, avec son amoureux ou entre amis, bien que un peu cher.

Snapchat-6142379790649226562

Une excursion sur le delta du mekong nous a permis de faire une balade en bateau sur celui-ci et découvrir quelques un de ses « trésors ». Nous avons ainsi pu assister à la fabrication de bonbons locaux, de lait de coco et vaisselles en noix de coco..

 

En bref, le Vietnam a beaucoup de choses à vous apporter et à vous montrer. Le pays est vaste et il faut du temps pour le visiter et de l’argent (j’ai dépensé plus que dans les autres pays d’Asie, notamment au niveau des repas et par les nombreux déplacements). Mais vraiment, les paysages sont juste incroyables ! L’ambiance y est bonne et les arnaques moins fréquentes qu’ailleurs (comme en Thaïlande par exemple). De plus, on y trouve de beaux vêtements de qualité et pas chers fabriqués au Vietnam (à Hue) 😉

 

Population et religion :

La population vietnamienne est majoritairement composée de Viet, officiellement appelés Kinh (86 %), et de 53 ethnies minoritaires, principalement représentées dans les régions montagneuses du Nord (30 à 40 % de la population). Parmi ces ethnies, quatre comptent plus d’un million de représentants (Tày, Thai, Muong et Khmer), alors que certaines comptent seulement quelques centaines de représentants.

Les Viets habitent essentiellement dans les deux régions les plus fertiles : les deltas du Fleuve Rouge, berceau de la nation vietnamienne, et du Mékong, grenier à riz du pays, ainsi que les plaines côtières du Centre du pays.

Chaque ethnie minoritaire parle sa langue et se distingue des autres par ses coutumes, son mode d’habitation, sa manière de s’habiller. On assite au Vietnam à une véritable cohabitation dans la diversité. Plusieurs ethnies ont leur propre écriture, mais l’écriture officielle du Vietnam est l’écriture romanisée des Viets.

La vie spirituelle des vietnamiens, hier comme aujourd’hui, est façonnée par l’influence croisée de plusieurs croyances et religions : culte des ancêtres, bouddhisme, confucianisme, taoïste, christianisme, islam.

 

La cuisine Vietnamienne, saine et diverse :

La spécificité de la cuisine vietnamienne repose sur des mélanges d’herbes et d’épices que l’on ne trouve nulle part ailleurs, ainsi que sur des méthodes de cuisson et un ensemble d’habitudes alimentaires propres au peuple vietnamien.

Les légumes (crus) sont omniprésents dans les ingrédients de cette cuisine. De fait, un grand nombre de plats ont une base constituée de légumes plutôt que de viande, avec des modes de cuisson variés (bouillir, frire).

Les viandes les plus couramment cuisinées sont le porc, le bœuf, le poulet, l’oie, le canard, les poissons et toutes sortes de crustacés, de mollusques et de coquillages comme les crevettes, les crabes, les escargots, les moules, les palourdes, les huîtres, etc.

Quelques plats « spéciaux » sont préparés à l’occasion d’événements festifs (et arrosés) : des viandes moins communes font alors leur apparition, comme la viande de chien, de chèvre, de tortue ou encore de serpent… dans de rares occasions toutefois, et ces plats sont seulement consommés par certaines minorités.

Contrairement à d’autres pays, les desserts sont consommés en dehors des repas, et non à la fin du repas. Plus précisément le matin, et dans l’après-midi vers 17 h.

Dans la cuisine vietnamienne, le mélange des ingrédients est important, mais pas très épicés, pas trop gras, pas trop sucrés pour la cuisson. Les condiments d’origine vietnamienne sont très souvent utilisés.

 

2016-03-21-00.13.26.png.png

VISA :

Si vous souhaitez vous rendre au Vietnam, sachez que vous pouvez bénéficier en tant que Français d’une exemption de visa pour un séjour de 15 jours (c’est le cas également pour les italiens, espagnols, allemands et anglais). Au delà, vous devrez payer un visa par le biais de l’ambassade, d’une agence, ou à l’arrivée. Avec entrée simple ou entrées multiples, pour une durée de 1 ou 3 mois, en express ou avec la procédure classique, les tarifs varient.

Il est impératif de contacter les ambassades et les consulats pour s’assurer que les modalités d’entrée sur le territoire n’ont pas changé avant le départ.

Attention, une seconde entrée sans visa est autorisée seulement un mois après le jour de la dernière sortie sans visa.

Le visa payant est donc obligatoire dans les cas suivants :

  • Entrée avant les 30 jours suivants la dernière sortie sans visa,
  • Séjour de plus de 15 jours,
  • Séjour avec plusieurs entrées au Vietnam.

Un visa touristique pour un séjour de 30 jours revient à 60 € avec entrée simple, à 90 € avec entrées multiples (frais postaux non compris). Si vous arrivez en avion, les agences de visas en ligne assurent un service plus efficace, rapide et économique que les ambassades vietnamiennes. Notez que le passeport doit être valable 6 mois après la date d’expiration du visa.

En Asie, le meilleur endroit pour obtenir un visa pour le Vietnam est le Cambodge, où il coûte de 55 à 60 $US et peut être accordé le jour même. Autre option : Bangkok, où de nombreux agents proposent des formules bon marché, billet d’avion et visa compris.(Source : http://www.lonelyplanet.fr).

 

TRANSPORTS :

Le Vietnam est un pays assez bien desservi par les transports malgré sa grande superficie. En train, en bus,en van ou à moto,vous pouvez changer de destination aisément et pour un prix correct (sauf le train qui est assez coûteux). Nous avons donc voyagé essentiellement en bus de nuit, équipés de couchettes et couvertures pour que chacun puisse dormir « au mieux ».

 

***

Ce que j’ai aimé au Vietnam :

  • Les paysages tous très différents et incroyables
  • Population gentille et parlant anglais
  • Mélange de modernité et d’authenticité
  • Les beaux vêtements à prix abordables et de qualité fabriqués au Vietnam
  • Les bus couchettes
  • Les rooftop d’Ho Chi Minh

 

Ce que je n’ai pas aimé au Vietnam :

  • Le mauvais temps du Nord
  • La pollution
  • La hiérarchisation et différenciation entre touristes locaux et chinois et « les autres »

 

Ce qui m’a étonné au Vietnam :

  • La « difficulté » pour trouver des restaurants Vietnamiens
  • La modernité du pays (beaucoup de hautes technologies, grandes enseignes…)
  • Population beaucoup moins pauvre que ce que je pensais (et c’est tant mieux)
  • Les Vietnamiens sont très classes et bien habillés, en tout cas dans les grandes villes

 

 

 

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s