Malaisie : mon expérience dans ce pays d’Asie souvent oublié des circuits touristiques

Tours Petronas à Kuala Lumpur en Malaisie
Tours Petronas à Kuala Lumpur en Malaisie

Si vous voulez partir à la découverte de l’Asie, et plus précisément de l’Asie du Sud-est, vous pouvez envisager de faire un voyage en Malaisie. Ce pays possède une histoire particulièrement riche et une situation géographique intéressante. Le pays est composé de près de 32 millions d’individus qui mettent en lumière la culture malaisienne. Les paysages sont divers et variés et les transports pour rejoindre un endroit à un autre sont assez simples. La Malaisie ne fait pas partie de mes coups de cœur mais il y a tout de même quelques endroits sympas à découvrir.

 

Mon parcours à travers la Malaisie

Il y a tellement de choses à voir en Malaisie qu’il peut être compliqué de faire une liste exhaustive des endroits à visiter. Pour ma part, je suis allée voir de mes propres yeux la célèbre ville de Kuala Lumpur, considérée comme la capitale historique de la Malaisie (à ne pas confondre avec Putrajaya qui est la capitale administrative). Ici, j’ai pu me balader dans la ville pour découvrir les fameuses tours pétronas, un marché local sympa dans chinatown (où vous pourrez y trouver plein de souvenirs à acheter et de quoi manger), prendre le métro…

Quartier de Chinatown, vue de notre chambre d'hôtel
Quartier de Chinatown – vue de notre chambre d’hôtel

 

Je suis également allée faire un tour sur Langkawi. Je suis d’ailleurs arriver par là car je venais de Thaïlande. Nous n’avions pas fait grand-chose sur l’île car nous étions épuisés à ce moment-là. Cependant, il s’agit d’un magnifique archipel malaisien composé de 99 îles et dont la principale porte le même nom. Pour l’anecdote, sachez que, à marée basse, l’archipel est composé de cinq îles supplémentaires.

Mosquée Mashdal Hana sur Langkawi en Malaisie
Mosquée Mashdal Hana sur Langkawi

Par la suite, je suis allée voir d’un peu plus près la belle île de Penang qui se situe contre le détroit du même nom. Ici, je me suis baladée dans les rues à la découverte des fameux street art. Une balade super sympa à faire, comme une chasse au trésor. :p

Pour finir cette aventure, je suis allée jusqu’à Malacca, qui abrite le plus ancien port de Malaisie, construit aux alentours de 1400. Aussi, le monument central de la ville est une église « rouge » que nous avons trouvé joli (voir photo). Un marché prend place le soir pour se faire plaisir en achats souvenirs et nourriture.  A part cela, il n’y a pas grand-chose à faire à Malacca.

 

Eglise de Malacca en Malaisie
Eglise de Malacca

Pour information, je souhaitais découvrir les îles Perhentians mais faute de temps je n’y suis pas allée (ce sera pour une prochaine fois J). C’est apparemment très joli et paradisiaque. Donc si vous souhaitez ajouter de belles plages à votre itinéraire, ces îles sont plutôt conseillées.

 

 

La population malaisienne : ce qu’il faut savoir

D’après la constitution malaisienne, l’islam est considéré comme la religion officielle de la Fédération de Malaisie. Toutefois, la population étant composée de certaines communautés étrangères, on retrouve la pratique d’autres cultes comme par exemple le bouddhisme, le taoïsme, le christianisme ou bien encore l’hindouisme. À noter que, même si la constitution du pays mentionne la liberté de croyance, la pratique d’une autre religion que l’Islam est très restreinte au quotidien.

 

Au niveau de la langue, celle qui est le plus couramment utilisée est le malais. Toutefois, face à l’importance diversité culturelle, on retrouve la pratique d’autres langues comme par exemple l’anglais, le cantonnais, le mandarin ou bien encore le tamoul.

Malaisien

La gastronomie malaise : emprunte de différentes influences

Si vous avez décidé de partir à la découverte de la Malaisie, il serait dommage de ne pas tester l’une de ses plus grandes richesses : la gastronomie. Cette dernière est empreinte de différentes influences comme par exemple la cuisine indienne, la cuisine javanaise ou bien encore la cuisine chinoise. Différents ingrédients se positionnent comme des incontournables de la gastronomie malaise tels que le piment, le belacan (qui est une sorte de pâte de crevettes) ou bien encore la noix de coco. Bien entendu, il ne s’agit là que de quelques exemples parmi tant d’autres.

Si vous voulez goûter certaines spécialités du pays, vous pouvez notamment commander des « satay » qui sont des brochettes de viande marinée et qui peuvent se décliner avec de nombreux ingrédients. On peut retrouver également le Nasi goreng, un riz avec de la viande et de légumes, ainsi que le Mee goreng, qui est le même plat mais avec des nouilles à la place du riz. L’Ayam goreng a également beaucoup de succès, tout comme le rendang ou bien encore le Nasi lemak.

 

 

Quelques infos pratiques pour partir en Malaisie

infos pratiques pour partir aux Philippines

VISA

Si vous partez pour une durée de moins de trois mois et que vous possédez la nationalité française, vous n’aurez pas besoin de visa. Pour pouvoir partir en toute sérénité, votre passeport doit être valide et sa date d’expiration supérieure à six mois à compter de votre date de retour.

 

TRANSPORT

Au niveau du transport, sachez qu’il est possible de retrouver des vols directs depuis Paris et allant jusqu’à Kuala Lumpur. Pour vous déplacer au sein du pays, vous pourrez opter pour différents vols qui sont assurés par Malaysia Airlines ou des compagnies low cost. Cette dernière propose notamment des liaisons entre les villes les plus importantes de la Malaisie. Il est également possible de se déplacer en bus, qui est un réseau de transport particulièrement bien développé dans le pays. Pour une plus grande liberté, certains voyageurs n’hésitent pas à louer une voiture et à effectuer leurs trajets eux-mêmes. Si vous optez pour cette possibilité, gardez en tête que la conduite se fait à gauche.

 

*****

Bilan global de mon voyage en Malaisie :

Dates :

  • du 11 février 2016 au 16 février 2016
  • du 16 au 18 Août 2017

Budget utilisé : voyage en plusieurs fois avec un budget moyen de 25 euros par jour (en mode backpacker)

Spots visités : Langawi, Penang, Kuala Lumpur et Malacca

 

 

CE QUE J’AI AIMé EN MALAISIE :

  • Le calme de la population
  • Les tours Pétronas de nuit
  • Le street art de Penang
  • La facilité d’utiliser les transports

 

CE QUE JE N’AI PAS AIME EN MALAISIE :

  • Pas de coup de cœur au niveau des villes visitées
  • Les menus rarement traduits en anglais dans les restaurants et le personnel ne parlant pas anglais ou très peu (sauf à Kuala Lumpur) (du coup je demandais quelque chose de simple, une valeur sûre et je mangeais tout le temps pareil).
  • La guest house choisie à Kuala Lumpur ! Horrible : odeur de pipi de chat avec des chats partout dans l’hôtel et de la moquette… Sachant que je suis allergique… :s

 

CE QUI M’A ETONNE EN MALAISIE :

  • La timidité/discrétion des Malaisiens
  • Qu’il y ait « peu » de touristes occidentaux

 

 

N’hésitez pas à me contacter en commentaire pour plus d’infos ou pour me donner votre avis ou vos questions 😉

 

My Bucket of Dreams

logo my bucket of dreams

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s