Comment diminuer son impact écologique en voyage ?

vélo en pleine nature montagnes

De même que la déforestation et les industries polluantes, le tourisme a un énorme impact écologique sur notre planète. Peut-on voyager l’esprit apaisé quand on connaît les conséquences du tourisme sur l’environnement ? L’empreinte carbone est sans cesse en croissance. Si la réponse à ce phénomène déclenché et entretenu par nos sociétés industrielles est globale, nous pouvons tous agir dans notre vie quotidienne pour changer la donne. Mais est-il possible de voyager en totale écologie ? Que peut-on faire alors pour aider à protéger la nature pendant son voyage ? Nous vous proposons ici quelques bonnes habitudes que vous pouvez adopter durant vos voyages pour diminuer votre impact écologique.

 

Choisissez les transports terrestres

Les transports ont un impact écologique démesuré sur la nature, avec en première position l’avion. Pour parcourir de grandes distances, favorisez des transports d’amélioration comme le covoiturage. Recourez au minimum aux vols, car l’avion est plus polluant que tous les autres moyens de transport. Le fait de simplement limiter le nombre de vols peut déjà faire une grande différence. Privilégiez les transports terrestres et en commun qui sont beaucoup plus écologiques. Pour information, un avion rejette en moyenne 360 g equivalent de CO2 pour 1 km parcouru, contre 150 g/eq CO2 pour une voiture et 11 g/eq CO2 pour un train. Il suffit ensuite de multiplier ce taux par le nombre de km effectués.

L'avion est le moyen de transport le plus polluant
L’avion est le moyen de transport le plus polluant

Réduire sa consommation d’eau et se protéger sans polluer

En déplacement comme au quotidien, il est recommandé de réduire sa consommation d’eau en étant soucieux de vos besoins réels. Doté d’un grand impact écologique, le voyageur pourrait consommer près de 800 litres d’eau par jour s’il ne s’attèle pas à réduire sa consommation. Privilégiez par exemple des gourdes d’eau (à remplir à l’aide de fontaines disponibles ou stérilisez l’eau à l’aide de pastilles prévues à cet effet) plutôt que d’acheter des bouteilles d’eau en plastique. Aussi, la crème solaire comme le shampoing sont nécessaires durant les voyages, mais il est important de les utiliser intelligemment, car les mers sont endommagées par son utilisation et les conséquences du tourisme balnéaire sur les écosystèmes marins se font déjà sentir. Il en existe des respectueux de l’environnement. Il faut pour cela regarder la composition des produits.

gourde eau source naturelle

Produire moins de déchets

Réduire ses déchets pendant un voyage est essentiel afin de diminuer son impact écologique. Privilégiez donc un équipement durable avant de partir tel que les sacs et les contenants essentiels pour vos déplacements, pour éviter de cumuler les déchets en plastique. Par précaution, remplissez votre propre récipient de gel douche ou shampoing. À cause de leur impact écologique, évitez aussi l’usage de sacs en plastique au maximum. Laissez moins de traces que possible derrière vous pour cela, avantagez des objets légers consommant peu d’électricité.

pollution poubelles pleines nature

Consommez responsable !

Lors de vos déplacements, achetez moins de souvenirs et choisissez-les avec soin. Choisissez des produits fabriqués localement. En plus d’encourager l’économie locale, vous faites un geste pour l’environnement pendant votre voyage. Pour la nourriture, mangez des fruits et légumes locaux et de saison de préférence, plutôt que d’écumer les fast-foods. Évitez également au maximum de gaspiller de la nourriture.

marché fruits de saison

Prévenir les activités polluantes, mais aider à nettoyer !

Animer par l’envie de découvrir et de se divertir, les voyageurs veulent toujours pratiquer toutes les activités mises à leur disposition. Évitez donc de pratiquer les activités ayant un impact écologique comme le jet-ski. Cependant en fonction de vos capacités, vous pourrez certainement aider à rendre la nature un peu plus belle en aidant par exemple à nettoyer la plage où vous séjournez. En fait, tout comme de nombreuses forêts, les plages sont de nos jours pleins de déchets et vous pourrez consacrer un peu de votre temps à l’assainissement de cet environnement.

pollution plage

 

Si vous avez lu cet article c’est certainement que vous êtes aussi passionné de voyage mais que vous portez de l’importance à l’environnement. J’espère que j’ai pu souligner quelques idées vous permettant d’améliorer votre impact écologique pendant vos voyages. Ce sont des idées de base mais n’hésitez pas à mentionner en commentaires, si vous en connaissez, d’autres moyens de diminuer notre impact écologique pendant que nous découvrons le monde 😉

train

 

Pour être informé des nouveaux articles, abonnez-vous 😉

Et pour toutes questions, n’hésitez pas à me contacter ou commenter cet article 😉

 

A très bientôt,

 

Priscilla

My Bucket of Dreams

logo my bucket of dreams

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s